Salon Antiquités et Brocante

Salon 2011

Le “Salon de Pâques – Antiquités et Brocante” a lieu chaque année sous les halles.

Il est proposé par Annaïck LE FLOCH, brocanteuse professionnelle, habituée des lieux.

Les exposants, tous professionnels, raviront les amateurs de bels objets et les chineurs
les plus exigeants. Du 18ème aux années 60, l’intérêt de tous sera satisfait avec des meubles régionaux, de la belle brocante, du linge ancien, des vieux papiers, des bibelots, lampes, faïences de Quimper et autres objets de décoration… Les styles allieront le rustique, le classique avec des meubles aux matériaux nobles ou bien encore des objets plus insolites.

Salon 2011

Cette manifestation reçoit aussi bien des visiteurs locaux, régionaux que des chineurs ou collectionneurs étrangers. Ce salon bénéficie d’une excellente réputation grâce au charme du lieu et au sérieux des exposants.
Voici quelques exemples de la marchandise qui sera proposée :
– Des meubles anciens régionaux, mobiliers classiques des 19ème et 20ème
– De la belle faïence de Quimper, de la porcelaine ancienne
– Des bibelots, des objets de collection 19ème et 20ème, et plus particSalon antiquités brocante 2004ulièrement des années 50/60,
– De la vaisselle ancienne, argenterie, orfèvrerie, de la  verrerie
– Des tableaux anciens,
– Du linge ancien, costumes, coiffes, broderies, mercerie,
– Des miroirs et lampes anciennes,
– Des livres anciens, d’occasion, revues et vieux papiers, gravures,
– Des objets rares et raffinés de collection,
– De la belle brocante : petits meubles, vaisselle, bibelots, bijoux bretons et fantaisie…
Contacts presse et professionnels
Annaïck LE FLOCH au 06 87 52 73 40

Championnat du monde de lancer de menhir

C’est la fête au village des irréductibles – championnat du monde de lancer de menhir le premier jeudi du mois d’août

Obélix et Astérix, grands chasseurs de sangliers devant l’Eternel, ont choisi les plus belles bêtes du Menez pour le frico bras* qui marquera le début des festivités de cette longue journée. Ces pemoc’h gouez* seront grillés à la broche sous vos yeux sur la place du village, arrosés de cervoise, cidre et autres breuvages traditionnels. Les intemèdes musicaux de sonneurs traditionnels apporteront un peu de piment à la sauce !

Et si le ciel venait à nous tomber sur la tête, les halles, belle bâtisse de caractère, sauront abriter les convives.

Photo : votre description de l’image

Ces victuailles bien de chez nous, accompagnées de la potion magique de notre druide, décupleront vos forces pour le championnat du monde de lancer de menhirs au cours duquel vous battrez tous les records. Un commentateur à la langue bien pendue se chargera de l’appel des concurrents, selon leur catégorie : Idéfix (enfants), Falbala (dames), Astérix (- de 20 ans), Obélix (+ 20 ans). Les inscriptions sont ouvertes à tous et gratuites ! Record à battre en 2019 : 4,93 mètres.

Sont également prévus au programme chaque année : concours de galoche sur billots, des jeux athlétiques bretonnes, le championnat départemental de soulever de civière et des démonstrations de luttes bretonnes, le gouren.

Mais il vous faudra malgré tout garder des forces car la fête est loin d’être terminée ! En danses bretonnes en fin d’après-midi, ce qui facilitera les premiers pas des débutants lors du grand fest noz. Gageons que gavottes, an dro et compagnie n’auront plus de secret pour vous !

Et pour finir dans la danse, dès 21h sous les halles et sur plancher, se déroule le grand fest noz, rendez-vous incontournable de la fête. Chaque année, les organisateurs vous concoctent un programme des plus prestigieux :
– 2017, le groupe War-Sav (« debout ! » en breton), les frères Le Creff (accordéon et bombarde), les chanteurs de kan ha diskan, Sandy et Guillaume et les sonneurs Launay et Savidan

– 2018, le groupe Kentañ, l’accordéoniste Miss Ninog, les sonneurs Moal/Chaplain et les chanteurs Sylvain LE ROUX et Jacques DAVID.

– 2019, le groupe Carré Manchot, la chanteuse Marie-Claire LE CORRE accompagnée de l’accordéoniste Patrick LEFEBVRE, les chanteurs de kan ha diskan, Sandie GEFFROY et Guillaume QUÉRÉ, Murielle LE GUERN et Énora de PARSCAU, Marie-Laurence FUSTEC et Brigitte LE CORRE et les sonneurs Daniel PHILIPPE et Gwendal BERTHOU.
Personne ne pourra rester sur sa chaise !

On n’oubliera pas de se désaltérer ni de se restaurer puisque dès 14h seront proposés galettes saucisses, crêpes, cidre, chouchen, Coreff, etc…

Une fois encore cette fête marquera les esprits !

Nous souhaitons à tous nos intrépides convives, compétiteurs, visiteurs, participants, spectateurs, musiciens, chanteurs et danseurs une très bonne journée au village des irréductibles !

Ha tañ dezhi ha bec’h d’ar boutoù koat !*

Photo : votre description de l’image

 

Cette manifestation est organisée par les associations : Bouloù Pok et traditions, la Guerlesquinaise Handball et la Guerlesquinaise Foot.

Championnat du monde de Bouloù Pok

La boule “Pok” n’a de boule que le nom puisqu’en fait il s’agit d’un demi cylindre de buis dans lequel on a coulé du plomb fondu, la boule étant au préalable placée dans un lit de terre glaise.

Quant à son origine, elle se perd dans la nuit des temps ; il est certain que ce jeu se pratique depuis plus de cinq siècles à GUERLESQUIN, la compétition ayant été, dit-on, créée par un prêtre désirant meubler les loisirs de ses ouailles, mais cela reste à prouver… ; en tous les cas, un registre des cotisations datant de 1856, avec report d’un volume précédent, prouve le sérieux et la prospérité de cette véritable institution.

Ce jeu se déroule en effet officiellement à GUERLESQUIN une fois par an seulement, jour de mardi-gras.

Il rassemble tous les hommes de la Ville (les femmes sont exclues) divisés en deux camps : d’une part, ceux qui demeurent d’un côté des places, d’autre part ceux qui habitent de l’autre côté.
L’orientation de l’entrée principale de chaque maison sert à trancher les cas litigieux – les Sudistes ayant leur porte située au Nord et celle des Nordistes étant orientée vers le Sud – ; il est aussi à remarquer que très souvent, pour ne pas dire toujours, les deux camps sont numériquement inégaux. Mais qu’importe !
Le règlement est ainsi depuis plusieurs siècles et il ne viendrait à l’idée de personne d’y changer la moindre virgule.

Le jeu du “Bouloù Pok” est spécial à GUERLESQUIN, il ne se pratique nulle part ailleurs dans le monde et se joue suivant des règles également particulières ; C’est ainsi que ce sport, puisque sport il y a, occupe tous les ans la journée entière du Mardi-Gras, à savoir : 9 heures, une messe du souvenir est chantée à la chapelle St Jean à la mémoire des membres défunts de l’association ; ensuite, un café bien arrosé précédé d’un copieux casse-croûte est pris en commun dans un débit de boissons suivant un ordre bien établi ; tous les cafés de la ville figurent sur la liste : ils étaient 54 en 1955 et une soixantaine entre les deux guerres !

’Boule

Ce jeu se déroule en effet officiellement à GUERLESQUIN une fois par an seulement. Il rassemble tous les hommes de la Ville (les femmes sont exclues) divisés en deux camps : d’une part, ceux qui demeurent d’un côté des places, d’autre part ceux qui habitent de l’autre côté.

 

L’orientation de l’entrée principale de chaque maison sert à trancher les cas litigieux – les Sudistes ayant leur porte située au Nord et celle des Nordistes étant orientée vers le Sud – ; il est aussi à remarquer que très souvent, pour ne pas dire toujours, les deux camps sont numériquement inégaux. Mais qu’importe ! Le règlement est ainsi depuis plusieurs siècles et il ne viendrait à l’idée de personne d’y changer la moindre virgule.

 

La partie se joue en deux manches suivies d’une “belle” s’il y a lieu ; les débats terminés, le vainqueur est proclamé par le tambour de la Ville, lequel distribue une feuille de laurier à chaque joueur de l’équipe gagnante ; et voilà comment l’on devient “Champion du monde de Bouloù Pok”, cela sans fanfaronnade aucune, ce sport, rappelons-le, se pratique uniquement à GUERLESQUIN, par de purs amateurs, se contentant d’une simple feuille de laurier comme prix de leur victoire.

 

Cette partie capitale terminée, c’est au tour des débitants de boissons de s’expliquer entre eux, par un simple coup de boule afin de définir celui qui aura l’honneur de servir le “GWIN BIAN” (petit vin) qui en fait est un apéritif réunissant ensemble vainqueurs et vaincus ou plutôt les champions du monde et leurs adversaires qui, timidement, se disent aussi finalistes de ce même championnat !
Ensuite tout le monde se réunit pour le “GWIN BRAS” (grand vin) qui est devenu un banquet. Jusqu’à la guerre de 1939, il s’agissait de se retrouver ensemble après avoir déjeuné chacun chez soi, et là, on servait uniquement du liquide et cela jusqu’à la nuit tombée. Mais actuellement les cafés de la Ville font également de bonnes affaires avant et après le banquet !
Voilà comment se termine chaque année le Championnat du Monde de “BOULOU POK”; six mois après, on en parle toujours, comme six mois avant on parle du prochain jeu du MARDI GRAS à venir.
Le comité du Bouloù Pok adhère à la confédération F.A.L.S.A.B., pour en savoir plus sur les jeux traditionnels de Bretagne : www.falsab.com

Les journées des plantes de Guerlesquin

Chaque début septembre

Les journées des plantes de Guerlesquin
Espace Porz ar Gozh Ker

En 2018 et 2019, plus de 31 exposants de toute la France.

Exposition-vente de plantes de 31 pépiniéristes collectionneurs et producteurs de toute la France.

Présence également d’artisans et artistes créateurs d’accessoires autour du jardin (vannerie, céramique d’inspiration végétale, créations en métal, étiquettes en ardoise) et de magazines spécialisés.

Conférences  les samedi et dimanche

Entrée : 3 €, gratuite pour les moins de 12 ans.
Petite restauration sur place.
Chiens admis en laisse.

Organisation : Union Locale des Commerçants et Artisans et Comité des Fêtes, Sous un arbre perché (pour la gestion des exposants)
Contact : 06 15 40 25 87
Courriel : sousunarbreperche@gmail.com
Site : www.journéesdesplantesdeguerlesquin.fr

D’autres événements annuels :

– L’expo d’été, couleurs de Bretagne, le salon de sculpture : plus d’informations

– Les marchés animés : plus d’informations

Les évènements des prochains jours